S’améliorer en explorant ses expériences passées et ses pensées

L’intérêt de tenir un journal

L’intérêt du journaling n’est plus à prouver. Voici pour rappel quelques-uns des bénéfices que le journaling apporte :

  • Calmer ses doutes et états d’âme en les extériorisant
  • Analyser ses pensées
  • Retranscrire fidèlement le passé

Le problème du journaling

Sans un effort supplémentaire, le journaling ne permet pas l’analyse et la réutilisation de ses notes d’introspection souvent parce que tu n’as pas le temps nécessaire pour ça. Cela demande trop de travail comparé aux bénéfices que cela peut t’apporter.

Si tu écris c’est avant tout pour te sentir mieux pas pour te créer de nouveaux problèmes d’organisation.

Ainsi, tu ne te sers jamais de tes notes de journaling comme moyen de t’améliorer ou ne mieux répondre à des situations similaires que tu rencontreras dans le futur. En conséquence, tu constates que tu fais toujours face aux mêmes problèmes sans progresser. Tu as l’impression de revivre sans cesse les mêmes situations, de ne pas changer en termes de façon de pense. Tu considères donc bien vite tes notes de journaling comme du temps perdu.

L’un des autres problèmes du journaling est que chacun à sa propre manière de fonctionner. Il est donc très difficile de trouver un système de journaling qui fonctionne avec tout le monde.

Ma relation avec le journaling

J’ai pratiqué le journaling à différents moments de ma vie et j’ai arrêté à chaque fois à cause du manque d’enseignement que j’en tirai sur le court terme. Voici les différentes méthodes que j’ai essayées et qui ont toutes échoué :

  • Prise de notes dans le téléphone avec l’appli “note” : Facile pour extérioriser, mais on ne rouvre jamais l’appli dans les moments ou ça va bien
  • Journaling dans un journal papier (et bullet journal) : L’écriture à la main est agréable, mais la revue des anciennes notes reste laborieuse. On ne peut pas annoter les anciennes notes faute de place (ce qui n’est pas le cas sur les versions numériques) et le carnet nous encombre de partout. De plus, on perd ses notes si on perd son cahier.
  • Tablette numérique qui convertit l’écriture manuscrite en caractères : La tablette, comme le cahier, prend de la place. De plus j’avais encore ce problème de revue, mais au moins les notes étaient stockées en sécurité en ligne. Le prix de la tablette (Remarkable 2 dans mon cas) était aussi un inconvénient non négligeable.

Des écrits teintés de négativité

Dans chacune de ces méthodes, il y avait à chaque fois un problème récurrent. Je n’écrivais que sur des choses négatives, parce que j’avais besoin de me décharger. L’effort à faire pour écrire était trop grand pour que je prenne la peine d’écrire quand tout allait bien. En relisant mes écrits, j’avais donc l’impression que mon passé était toujours gris alors que ce n’était pas le cas. Je n’avais donc pas d’informations rétrospectives sur les choses qui me rendaient heureux dont je ne me souvenais pas.

Pour résumer, la méthode de journaling parfaite doit donc :

  • Être numérique (pour faciliter le stockage et la portabilité)
  • Nous faire retomber sur d’ancienne note pour qu’on les analyse avec du recul
  • Nous permettre de retrouver une certaine note très rapidement
  • Nous forcer à écrire sur nos sentiments positifs

Cette solution je l’ai trouvée et je veux te la partager aujourd’hui.

Elle ressemble à quoi cette méthode de journaling ?

J’utilise Obsidian en suivant un certain système qui permet de contourner les problèmes du journaling.

Créer une note en quelques clics à partir de modèles

Cette application permet l’utilisation de modèle et la mise en place d’automatisations. Ces modèles permettent de préremplir nos notes de journaling qui font que celles-ci contiendront les mêmes informations :

  • Même façon d’écrire le nom des notes
  • Possibilité de retrouver une note avec la date et d’écrire des alias (autre nom pour une même note)
  • Obligation de rentrer certaines informations (émotion et raison de cette émotion) ce qui fait qu’on ne pourra plus oublier de parler de nos moments heureux

Analyser facilement ses notes

Je peux voir facilement à quel mood correspond une note de journaling (qui dépend de la couleur de la pastille) et la raison de cette humeur (why).

L’application peut également nous permettre de trier nos notes selon certains critères. On peut par exemple trier par chronologie, émotion, taille de la note et ce de manière automatique.

Regrouper et comparer les expériences similaires entre elles

Ce logiciel permet de faire des liens entre les notes un peu à la manière de Wikipédia. Ainsi, lorsqu’on fait du journaling sur un sujet, on peut faire un lien vers une ancienne note qui traitait d’une situation similaire. On peut ainsi facilement comparer ces situations, trouver des points communs et en tirer des enseignements.

Cela permet d’avoir au même endroit les notes qui traitent d’un même sujet et de dégager des tendances.

Avoir une vue visuelle de son journaling

Un calendrier intégré à l’application nous permet de voir visuellement les jours ou on a écrit. C’est motivant et ça nous permet de remettre du contexte dans nos écrits.
Par exemple : est-ce qu’à l’époque j’étais dans un grand moment d’introspection ?

Les points représentent les jours ou j’ai réalisé des notes de journaling. Cela peut également concerner des notes hebdomadaires.

La meilleure méthode que j’ai pu trouver

Cette méthode de journaling est la plus aboutie que j’ai pu trouver au travers de mes lectures ou de mes recherches sur le web.

C’est en réalisant le plaisir que j’avais d’écrire avec mon système comparé aux autres systèmes que j’avais expérimentés que je me suis dit que ça valait le coup de le partager. J’espère pouvoir en faire profiter un maximum de gens qui, comme moi, se sentent frustrés par les méthodes classiques de journaling.

Qu’est-ce que ça change ?

Cette manière de pratiquer le journaling va changer ton regard sur cette pratique :

  • Tu auras vraiment l’impression que tes notes servent à quelque chose, car tu retomberas sur tes anciennes notes en écrivant de nouvelle ou tout simplement en allant faire un tour sur les pages indexes.
  • Tu pourras retrouver une note très rapidement plutôt que de fouiller au travers de pages de ton bullet journal
  • Tu identifieras davantage ce qui te rend heureux ou malheureux et tu modifieras ta vie en fonction.
  • Tu auras l’impression de grandir bien plus vite. L’impression d’être plus authentique, plus toi. Car même si tes émotions vont et viennent, tes réflexions sont là, prêtes à être réutilisées et à servir d’enseignement à ton futur toi.

Comment mettre en place ce système ?

Pour t’expliquer comment mettre ce système en place pour toi et te permettre de le personnaliser à ta guise, j’ai créé de 5 courtes vidéos. Dans ces vidéos je détaille :

  • comment installer l’application Obsidian
  • Les principales commandes utiles
  • Les extensions qui pourrait t’être utile et comment les paramétrer
  • Les modèles que je te fournis pour pratiquer un journaling efficace

Évite de faire du surplace comme j’ai pu le faire

Avec la méthode classique de journaling, tu feras probablement comme moi. Tu écriras dans les moments de ta vie où tu veux changer et arrêteras le reste du temps. Tu feras alors une sorte de surplace dont tu te rendras compte seulement dans les moments de crise. C’est assez frustrant. Tu peux sortir de ce cycle et mettre en place un système qui te servira sur le long terme. Un système personnalisable qui te permettra de pratiquer le journaling de manière régulière, car il nécessite peu d’effort.


🙏 Merci pour ta lecture

J’espère avoir pu t’être utile. T’avoir au moins pu faire réfléchir sur ta méthode de journaling quitte à ce que tu l’améliores de ton côté.

Si ce système t’intéresse, tu peux recevoir une vidéo ou je montre mon utilisation de ce système au quotidien. Il te suffit de rentrer ton email en dessous pour recevoir la vidéo.

💬 Commentaires et contributions

C’est en partageant qu’on s’améliore. Si tu as des suggestions sur des aspects du journaling que je n’aurai pas mentionné, n’hésites pas à me le faire savoir.