Un outil de gestion de connaissances à la hauteur de la médecine vétérinaire

Un système d’organisation

 

  • Te permettant de te sentir compétent et légitime

  • Te rendant plus efficace même après l’école

  • Pour mieux comprendre et avoir une vision d’ensemble de la médecine vétérinaire

Pourquoi tu vas aimer ce système

 

  •  Vérification instantanée des informations en cas de doutes

  • Sensation d’amélioration constante

  • Encourage la prise de note et l’apprentissage en diminuant au maximum la friction

Comment est organisée la formation VetBrain ?

Exemple d’utilisation du système

 

  • Entrée de nouvelles informations

  • Réviser

  • Créer du contenu

 

45 minutes

Philosophie de prise de notes

 

  • 2 grands principes pour trier l’information

  • Méthodologie de création d’une note dans le second cerveau

  • Entretenir ses notes

 

45 minutes

Mise en place de son second cerveau

  • Installation et explication du fonctionnement de deux logiciels de prise de note : Notion et Obsidian

  • Mise en place d’une synchronisation entre portable et ordinateur

  • Initiation à la sauvegarde des données

  • Personnalisation et utilisation de Zotero

 

2 heures

Le prix d’un second cerveau vétérinaire

97

  • 3,5 heures de formation vidéo
  • Résumé de la formation
  • Ressources vétérinaires complémentaires
  • Aide et accompagnement après la formation
Créer mon second cerveau

Encore hésitant ?

Tu souhaites avoir un aperçu de la formation avant de franchir le pas ? Renseigne ton email et je t’envoie la vidéo de présentation du système issu de la formation.

Qui suis-je ?

Je suis moi-même un ancien étudiant vétérinaire diplômé en 2022. Tout au long de mon cursus, ma vision sur la médecine vétérinaire était floue. Dans cette masse d’information, j’avais du mal à me dire que j’arriverai à tout maîtriser, mais je misais sur le temps qui me permettrait sans doute d’obtenir le recul nécessaire pour avoir une vision globale du métier. L’élément déclencheur qui me força à chercher une solution fut la réalisation de ma thèse. Au bout de 6 mois et 400 pages écrites, je me suis rendu compte que je ne maîtrisais pas tant mon sujet. Comme pour le reste de la médecine vétérinaire, certaines informations que j’avais pourtant apprises étaient passées à la trappe dans ma mémoire au cours de la rédaction si bien que j’étais obligé de relire ma propre thèse lorsqu’on me posait des questions trop pointues. Je devais changer ça. Je devais être capable de retenir des informations, ou au moins les retrouver rapidement si j’avais passé du temps à les apprendre. C’est ainsi qu’est né le système Vet Brain

Pour mieux comprendre en quoi consiste Vet Brain